Madatopinfo

 Flash Info

FISHERIES TRANSPARENCY INITIATIVE : Informations pour la transparence de la pêche marine et le développement durable Madagascar

FISHERIES TRANSPARENCY INITIATIVE : Informations pour la transparence de la pêche marine et le développement durable Madagascar

FISHERIES TRANSPARENCY INITIATIVE : Informations pour la transparence de la pêche marine et le développement durable Madagascar
septembre 14
10:21 2022

Septembre 2021. Telle est la date de l’engagement de Madagascar à mettre en œuvre cette initiative pour la transparence des pêches, afin d’augmenter l’accessibilité, la qualité et la crédibilité des informations nationales sur la pêche et pour améliorer les débats publics éclairés. La FIshies Transparency Initiative ou FITI est une inititiave mondiale qui aide les pays, à l’instar de Madagascar à accroître cet accès du public aux informations sur la pêche marine. La pêche durable a notamment besoin d’une transparence en information crédible. L’accès du public aux informations est important et participé au développement durable de la Grande Île, par cette transparence et la bonne gouvernance. Un atelier a eu lieu à Novotel, Antananarivo pour cette transparence des informations afin de développer durablement Madagascar, via la bonne décision politique du gouvernement. Des sociétés civiles et des journalistes, dont le directeur de publication de Madatopinfo, en la personne de Christophe Angelo Rahajanirina et le journaliste de Gazette Madagascar, Nirina Raharimalala étaient présents, participent activement à cet atelier de l’après-midi du 13 septembre dernier.
Infos et échanges
La transparence à Madagascar est importante pour l’économie bleue, parmi les pays mis en oeuvre par FITI pour ce développement d’économie bleue. Des sociétés civiles et les médias jouent un rôle crucial pour aider les gouvernement à la bonne volonté et décision politique. L’atelier reste des collectes des informations apportées par les responsables de FITI tels Sten Biermann, le Directeur Exécutif et Will May, Coordonnateur Régional de l’Océan Indien ouest, via vidéo et suivi par des échanges. « Le ministère tutelle adhère cette transparence de pêche, afin de surmonter le problème de surpêche pour une bonne gouvernance de cette filière d’économie bleue.  » A-t- elle confirmé, madame le responsable du point focal national FITI à Madagascar, Narindra Raharison, non moins Directeur des affaires juridiques et de contentieux du Ministère de pêche et de l’économie bleue, lors de son discours de l’ouverture officielle de l’atelier.
Le Coordonnateur Régional de l’Océan Indien ouest, Will May informe sur la mise en œuvre de FITI accordée par le ministère de la pêche et de l’économie bleue, depuis le mois de septembre 2021. Des constats sur les licences trop nombreux pour cette surexploitation. On exige alors une transparence. Il y a la transparence des informations gouvernementales comme les listes des navires qui pêchent, les produits, les manières de pêche.
La transparence augmente le produit, la meilleure donnée, l’appréciation du public. Elle peut stimuler des investisseurs. La FITI est un partenaire global et multipartite pour cette transparence pour la durabilité. Elle vise une vraie information sur la pêcherie marine, Des registres des lois, des accords de pêches à publier pour aider le gouvernement à cette transparence.
Problématique
La problématique est la surexploitation, les stocks de poissons ne peuvent pas être gérés de manière durable pour nous, pour nos générations futures sans ces efforts de transparence. Les informations sont-elles disponibles? Ces informations aident le gouvernement. Des acteurs en pêches s’efforcent de réponde à ces questions : «Est ce que les informations sont disponibles pour les publics? Les informations sont-elles complètes? Qui sont autorisés à pêcher? Quels sont les critères de sélection? Est-ce que les drapeaux se correspondent aux pays pays indiqués : exemples il utilise des drapeaux de Seychelles or aucun bateau de Seychelles n’est au riverain de Madagascar mais de l’Espagne,? de France? de Chine? de Japon ? FITI demeure une source ouverte pour les citoyens, les politiciens, les sociétés civiles, et surtout pour les journalistes.
Haja Nirina et Nirina Raharimalala

Articles similaires

0 Commentaire

Aucun commentaire sur cet article!

Soyez le premier à commenter!

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031