MADAGASCAR. ELECTION PRESIDENTIELLE 2018 : Saraha Rabeharisoa s’est portée candidate à la Magistrature suprême | Madatopinfo

Madatopinfo

MADAGASCAR. ELECTION PRESIDENTIELLE 2018 : Saraha Rabeharisoa s’est portée candidate à la Magistrature suprême

MADAGASCAR. ELECTION PRESIDENTIELLE 2018 : Saraha Rabeharisoa s’est portée candidate à la Magistrature suprême

MADAGASCAR. ELECTION PRESIDENTIELLE 2018 : Saraha Rabeharisoa s’est portée candidate à la Magistrature suprême
mars 26
06:20 2018

Socio-économique. La politique de Saraha Rabeharisoa se tourne autour du développement social et économique. Cette enseignante et femme-entrepreneur de professions  a annoncé officiellement depuis Antananarivo, par le biais de l’un de ses représentants au sein de son Parti libéral Démocrate ou PLD, sa candidature pour l’élection présidentielle, prévue cette année 2018, à Vohipiraisana Ambohijatovo. Après un congrès national de trois mois du parti. La Femme politique Malgache, interviewée par nos journalistes, au Carlton Anosy, la semaine dernière, nous invitait à assister à la présente déclaration officielle. Avec ses équipes, elle présentait ses vœux à la presse ce le 23 Mars 2018 dans la salle de Conférence du FFKM ou Conseils Œcuménique des Eglises. C’était une occasion d’exiger l’élection présidentielle, pour cette année 2018, où elle affirme vouloir être candidate.

C’est la deuxième fois en six ans que cette impétrante à la Magistrature suprême présentait. Désormais, sous sa nouvelle casquette en tant que Chef de file du Parti libéral Démocrate, il tenait à réunir la presse pour mettre le point sur le «i» afin d’aider Madagascar à sortir de la crise socio-économique, avec son projet de société, à condition qu’elle sera la deuxième Présidente de la quatrième République de Madagascar.

Cette mère de famille désire sauver les Malgaches du gouffre de la pauvreté, de la famine misérable. «Les Malgaches s’endettent pour pouvoir survivre. L’insécurité, à part le changement climatique, demeure la source de la souffrance des paysans Malgaches actuels. La création de travail sera la solution proposée par le parti. » A-t-elle résumé la Présidente du PLD, les différents thèmes abordés ce Vendredi, devant la Presse à Ambohijatovo. Le sentiment du patriotisme incite cette femme politique et non moins ancien élève de Saint Antoine Ankadifotsy à tenter encore la chance, après l’élection présidentielle de 2013, à la Magistrature suprême de la Grande île.

Du silence-radio au patriotisme

«Je me sens, au fond de moi-même, le patriotisme. Cet amour de notre pays s’amplifie depuis mes silences-radios. Il n’est possible ni d’écrire ni de déclarer. Cet amour de Madagascar reste ineffable». A-t-elle poursuivi  sa logique. Elle a dit notamment avoir été «blessée» par l’absence ce patriotisme eux dirigeants aussi bien du passé que surtout d’aujourd’hui de Madagascar. Cette diplômée de l’Université Paris-Dauphine de 3e cycle en Sciences Politiques s’ambitionne à sauver une fois pour toute sa partie en perpétuant la réconciliation nationale comme basique au développement : « Aucun développement de tout l’homme et de tout homme à Madagascar n’est possible dans la haine. La réconciliation nationale devrait être réalisée dans un esprit de vérité, de justice, de loyauté et de légitimité» A-t-elle garanti cette sortante de l’Université d’Aix-en-Provence empochant la Maîtrise de mention de Droit Public Interne. Ce développement économique va de pair avec la lutte contre la dévaluation de la monnaie nationale. La Présidente du PLD s’adresserait aux Malgaches, via la conférence de presse de présenter notamment sa vision de la reconstruction financière : «On ne peut pas développer Madagascar si l’Ariary perpétue sa dévalorisation. La solution pérenne contre l’inflation aura une place primordiale pour nous. Cet effort de maintenir la monnaie malgache en tant que telle reste un des piliers pour lutter contre la pauvreté. Après cette déclaration officielle de sa candidature, la Prétendante Présidente de la République de Madagascar, Saraha Rabearisoa déclenchera sa pré-campagne de son tour de Mada, dans quelques semaines.

 

Haja Nirina

Partager

Articles connexes

0 commentaire(s)

Pas de commentaire pour l'instant !

Il n'y a pas de commentaire pour l'instant, voulez-vous en écrire un ?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs obligatoires sont marqués *

Archives

décembre 2018
L Ma Me J V S D
« nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31